Sélectionner une page
Nathalie Descombes de Querencia : coach en image de soi

Nathalie Descombes, créatrice de Querencia, est accompagnante en image professionnelle et communication. C’est mon enchanteur à moi !

Je l’ai rencontrée début 2021 car nous faisons partie du même réseau d’entrepreneuriat féminin Femmes des Territoires. A cette époque, je venais juste de quitter mon emploi de salariée (dans le cadre d’une rupture conventionnelle) et je commençais à bâtir les contours de ma nouvelle activité professionnelle.

Mais j’avais besoin d’être guidée car je ne connaissais rien à l’entrepreneuriat. Comment me faire connaitre ? De quelle manière affirmer ma singularité ? Par quel moyen développer une activité tout en respectant mon mode de fonctionnement et mes valeurs ?

Grâce à son accompagnement, Nathalie m’a permis de répondre à toutes ces questions.

Elle a clarifié mon message, l’a transformé en identité visuelle et m’a tendu un miroir magique capable de refléter la professionnelle créative qui sommeillait en moi.

De plus, mon logo Iki Boussole, rond et coloré, a vu le jour par la grâce de son coup de pinceau ensorcelant ! Car Nathalie est une artiste aux multiples talents.

Et surtout, cette magicienne de l’image (faisant preuve d’une grande sensibilité) sait écouter avec bienveillance, s’adapter à la singularité de chacune, rassurer et pousser à l’action.

Dans le témoignage de Nathalie, vous découvrirez son parcours, ses sources d’énergie et son activité.

Son parcours

Peux-tu nous résumer en quelques mots ton parcours ?

Du chaos à l’évidence

Pour décrire mon parcours, je dirais qu’il est chaotique, atypique, jalonné de phobie scolaire et de remises en question guidées par la quête de sens : mon cœur ayant toujours balancé entre plusieurs amours.

Tout d’abord, un bac littéraire en poche, je m’oriente en École d’Arts, puis en communication visuelle et design graphique.

Mais le milieu de la Mode, de par son image de rêve et de beauté m’attire : j’entre donc en École de Mode pour devenir Styliste. A 23 ans, je me lance pour la première fois en « freelance » en tant que Styliste photo.

Puis, frustrée par ce milieu de diktats et d’élitisme, je reprends mes études, en communication générale, et puis en coaching en image.

Je crée alors Querencia, en m’adressant dans un premier temps aux femmes qui souhaitent se valoriser par l’image tant au niveau personnel que professionnel. Au fil du temps, ne viennent à moi quasiment plus que des entrepreneuses : c’est le déclic et l’évidence ! Je ressors du placard mes expertises de design graphique et de communication, pour les allier au coaching en image, et je prends la décision de me spécialiser dans l’accompagnement des entrepreneuses et de leur identité entrepreneuriale.

Du chaos à l’évidence, voilà la formulation idéale pour résumer mon parcours !

Qu’est-ce qui a déclenché cette envie de te lancer dans l’entrepreneuriat ?

L’entrepreneuriat m’a choisie

Je dis toujours que je n’ai pas vraiment choisi l’entrepreneuriat, c’est lui qui m’a choisie.

En effet, très mal à l’aise en entreprise et frustrée de ne pas pouvoir allier mes différents corps de métier dans le salariat, je n’ai eu d’autre choix pour trouver l’épanouissement que de créer mon entreprise.

Ce qui la rend heureuse

Quelle est la dernière fois où tu as ri de bon coeur ?

Je crois qu’il ne se passe pas une journée sans que je rie !

Mon dernier « très grand rire », par exemple, remonte à la semaine dernière, avec une cliente pendant sa séance : un fou rire jusqu’aux larmes parce qu’on n’arrivait pas à se comprendre (les affres du vocabulaire et de la communication !)

Quelles étaient tes activités favorites lorsque tu étais enfant ?

Avant tout, mes premières amours ont été et restent le dessin et la peinture !

Puis sont venus la danse, la musique (je jouais de la batterie), le théâtre, l’écriture. Ce qui me caractérise, c’est ce besoin de création et d’expression artistique.

Ses moments de joie et de créativité

Quelles sont les activités, les lieux, les moments qui te donnent de l’énergie ?

De nombreuses activités m’enthousiasment et me reboostent comme :

  • Chanter (comme une casserole, je le reconnais !) sur la radio.
  • Les discussions métaphysiques nocturnes avec des amis.
  • Le contact avec la mer, l’océan, les lacs – de préférence quand ils sont déserts. J’aime nager, me ressourcer dans un environnement aquatique. L’eau m’apaise et me réconforte.

Quel genre de journée te donne envie de te lever le matin de bonne humeur et pleine d’énergie ? Peux-tu me décrire ta journée idéale ?

Ce serait une journée à la fois douce, libre et source de motivation.

Le matin ou le soir (selon le moment où mon énergie est à son zénith), je me challenge soit avec mes rendez-vous clientes (qui me boostent toujours !), soit en animant un webinaire, un live ou une conférence.

Ensuite, l’après-midi, j’ai besoin d’avoir un temps de travail solo, que je dédie à toute la partie « backstage » de mon activité : mises à jour diverses, administration et création de contenu de communication.

Puis, en fin d’après-midi, je m’accorde un temps de liberté totale alloué à une activité improvisée (souvent créative et inspirée, comme la rédaction ou les apprentissages divers).

Enfin, je termine toujours mes journées avec un bon film ou une bonne série, sous mon plaid, avec mon compagnon et mon chat.

Les talents de Nathalie

Quels sont tes points forts, tes qualités, les choses que tu fais facilement et que tu mets en œuvre dans ton activité ?

  • En premier lieu, d’un point de vue « technique » : le dessin.
  • Après, d’un point de vue « humain », mon empathie et mon hypersensibilité – que je considérais étant enfant comme des « boulets », et que j’accueille aujourd’hui comme des cadeaux de la vie.
  • Et, d’après mes proches, je suis une véritable mine à idées.

Dans mon activité Querencia, je mets en oeuvre quotidiennement :

  • D’abord, mon sens de l’esthétique et de l’harmonie graphique lorsque je crée les identités visuelles de mes clientes.
  • Mais également, mes capacités d’écoute et de projection : je suis guidée dans ces échanges par l’empathie et l’hypersensibilité. J’adore essayer de me glisser entièrement dans le mode de pensée de mes clientes et de les challenger – en douceur – en tirant les fils d’or de leur singularité, de leur histoire et de leurs nuances.
Nathalie Descombes de Querencia

Ce qui caractérise Nathalie Descombes

Qu’est-ce qui te révolte dans le monde actuel ?

Ce qui me révolte, ce sont à la fois la malveillance, l’injustice, la fermeture d’esprit et la bêtise égocentrique dont font preuve beaucoup d’êtres humains pour leur propre gloire et le pouvoir.

Si tu pouvais louer un panneau publicitaire, quel message ferais-tu passer au monde ?

Vive la différence et vive la bienveillance.

Son activité : Querencia

Que signifie « Querencia », ce joli mot aux sonorités hispaniques ?

« Querencia » est effectivement un mot d’origine espagnole, qui ne trouve pas d’équivalent dans la langue française. Ce terme exprime l’idée d’un endroit dans lequel on se sent profondément soi-même, dans lequel on puise sa force pour devenir la version de soi la plus authentique.

Cet endroit, je veux que ce soit l’activité de mes clientes, avec elles-mêmes placées au centre.

Querencia, c’est pour moi entreprendre avec le cœur, ses valeurs et son intégrité. Pour faire grandir son entreprise ET grandir avec elle. Pour vivre épanouie, tout simplement

Quelles sont tes prestations ? à quel public t’adresses-tu ?

J’aide les entrepreneuses à développer leur activité par le biais d’accompagnements individuels en (re)positionnement, communication et identité visuelle.

Comment fais-tu connaitre ton activité ?

Avant toute chose, je privilégie mon canal de communication principal et favori : le contact direct avec mon audience.

J’anime ainsi des ateliers, des webinaires, des conférences pour des réseaux entrepreneuriaux et des salons.

Je suis également présente sur les réseaux sociaux, en particulier sur Instagram.

Et j’ai, de plus, la chance aujourd’hui d’être régulièrement recommandée par mes anciennes accompagnées, un bouche-à-oreille naturel pour lequel je leur suis infiniment reconnaissante.

As-tu une anecdote, un souvenir lié à ton activité professionnelle, une rencontre à nous partager ?

J’ai une anecdote qui me revient, liée à ma première expérience de collaboration avec une entrepreneuse. A l’époque, j’accompagnais à la fois les particuliers et les professionnels salariés.

C’est grâce à cette cliente que Querencia a trouvé tout son sens, que toutes les pièces du puzzle de ma vie se sont assemblées. C’est vraiment ce jour-là que j’ai trouvé ma fameuse « cliente idéale » et que j’ai pris la décision de me spécialiser dans l’accompagnement des entrepreneuses.

Ses conseils pour entreprendre

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer dans l’entrepreneuriat ?

  • Prendre le temps de poser des bases solides, idéalement en se faisant accompagner pour bénéficier d’un regard extérieur objectif et expert.
  • Poser ces bases grâce à un travail de réelle introspection : ne pas essayer de choisir les « business model » que l’on voit chez la concurrence.
  • Suivre son instinct. Il ne se trompe -presque- jamais. Même si votre intuition va parfois à l’encontre de tous les conseils de vos proches ou des meilleurs experts.
  • Sortir de sa zone de confort, oser le « qui ne tente rien n’a rien », aller là où se trouve la peur ; c’est derrière la peur que se trouve l’épanouissement.

Authenticité, communication visuelle, singularité, âme d’artiste, écoute

Nathalie semble avoir trouvé sa raison d’être, ce qui lui donne envie de se lever le matin : son Ikigai !


Pour en savoir plus sur Nathalie :

Suivre son compte Instagram : https://www.instagram.com/querenciaconseil/

Visiter son site : www.querenciaconseil.com

Nathalie Descombes de Querencia