Sélectionner une page

J’ai eu la chance de rencontrer à un moment ou un autre de mon aventure entrepreneuriale des femmes talentueuses et inspirantes que je souhaite mettre en lumière.

Bien que leur activité ou leur parcours soient différents, les femmes interviewées dans ce blog ont en commun de contribuer au changement pour un monde meilleur.

Avec Manon Luneau de La Cactée qui caquette, j’inaugure cette série de portraits.

Manon Luneau : portrait de femme inspirante

Manon Luneau est une de ces personnes lumineuses dont je me félicite d’avoir croisé la route (ou plutôt le chemin tant elle s’épanouit en milieu naturel !).

La suivre dans ses « Balades de l’émerveillement® », c’est la promesse de se sentir bien au contact de la nature, de gouter une expérience sensorielle et de stimuler sa créativité.

Et créative, Manon l’est à plusieurs titres : une expérience professionnelle dans le milieu culturel, des talents d’écrivaine et une grande sensibilité à l’art sous toutes ses formes (expression écrite, danse, dessin).

Ce qui rend unique son accompagnement en nature, c’est que Manon propose une expérience inédite en mariant une approche artistique, sensorielle et de découvertes du monde animal et végétal. Au programme : jeux, créations, découverte de la faune et de la flore et histoires lues.

Manon a gardé de l’enfance son coté espiègle et sa capacité d’émerveillement devant tout ce qui s’offre à ses yeux. Elle n’impose rien, mais éduque et sensibilise au vivant qui nous entoure.

En effet, elle aime à rappeler qu nous sommes tous des êtres de nature. En se reliant à elle, on se relie à soi et aux autres.

Dans cet interview, vous retrouverez son parcours, ses sources d’inspiration et son activité.

Son parcours

Manon, la première chose que j’ai envie de te demander, c’est pourquoi avoir choisi ce nom « La cactée qui caquette » ?

J’ai voulu jouer avec les sonorités. Je suis une amoureuse des mots et je voulais que le nom de mon activité soit à la fois poétique et burlesque. Les enfants rient beaucoup avec ces mots qu’ils ont du mal à prononcer.

Et celle qui caquette, c’est moi lorsque je raconte des histoires à voix haute pendant mes balades !

Peux-tu nous résumer en quelques mots ton parcours ?

J’ai commencé ma carrière dans les métiers de la culture et j’ai travaillé pendant 6 ans au développement culturel de 40 petites communes montagnardes.

A 27 ans, je crée une association d’éducation à l’environnement et une expédition de nage en eau vive au Guatemala. Ce fut une extraordinaire aventure et l’occasion de partager le quotidien des communautés guatémaltèques. Mais la forte concentration en déchets plastiques qui étouffent ces rivières, là-bas et partout ailleurs, m’a incitée à passer à l’action.

A mon retour, j’ai entamé une reconversion professionnelle dans l’éducation à l’environnement (un BP JEPS). J’ai toujours aimé être dehors, au plus près de la nature et je souhaitais sensibiliser le public à la préservation de cette richesse environnementale.

Qu’est ce qui a déclenché ton envie de te lancer dans l’entrepreneuriat ?

J’étais animée par mon besoin de liberté. J’avais envie de créer mon métier. Un métier qui n’existait pas encore…il n’y avait pas de cadre pour alors je l’ai créé.

Je voulais intégrer dans mon activité mes différents centres d’intérêt et sources d’énergie : la méditation de pleine conscience, la création artistique, la bibliothérapie, les plantes sauvages… tout ce qui m’anime au quotidien.

J’ai écouté mes envies. Il faut dire que j’ai un modèle familial sous les yeux : mon père qui a eu de multiples activités et m’a transmis ce désir d’expérimentation. Changer de vie professionnelle fait partie de mon ADN !

Balade en nature

Ses sources d’inspiration

Souvenirs d’enfance

Quel enfant étais-tu ? Quelles étaient tes activités favorites ?

Une enfant espiègle (je le suis toujours) et très sensible. Je réfléchissais beaucoup et la nature était mon refuge. J’avais en effet la chance d’habiter en pleine campagne berrichonne.

Je passais mon temps libre à construire des cabanes avec les copains-copines, jouer avec ma soeur dans le jardin, et bivouaquer au bord des rivières. C’est à 8 ans que m’est venu le goût de l’aventure et la passion de la nage en eau vive

Ses moments de joie et sa créativité

Quelle est la dernière fois où tu as ri de bon coeur ?

 Le week-end dernier lors de retrouvailles avec des amis de longue date : on a joué, papoté et dansé. Ça faisait 10 ans que je ne les avais pas vus et…j’ai eu cette sensation d’être en famille.

Quelles sont les activités, les lieux, les moments qui te font vibrer ?

  • Les balades en nature
  • Les sports de pleine nature 
  • La danse
  • Les retrouvailles entre amis
  • Et de manière générale tout ce qui éveille ma curiosité (expo, spectacles,…)

Quel genre de journée te donne envie de te lever le matin de bonne humeur et pleine d’énergie ?

Ma journée idéale commence en pleine nature après une nuit en bivouac. Un petit déjeuner rustique dans la nature. On plie la tente. On range le matériel et on se remet en marche…toute la journée. En s’offrant une sieste au bord du ruisseau, un carré de chocolat le dos contre un arbre. J’aime partager ces moments en famille ou avec des amis. Au quotidien, j’aime recréer ces situations même si je me réveille chez moi dans mon lit, je cultive une qualité de présence : le chant des oiseaux, de goût du chocolat, les liens humains

Quels sont tes talents, les choses que tu fais facilement, les qualités qui te rendent unique ?

  • Ecrire est facile pour moi.
  • Imaginer. Créer. Concevoir.
  • Transmettre. Accompagner. Encourager

J’ai aussi une relation très intuitive, très sensible à la nature, aux animaux, aux végétaux. J’aime profondément accompagner les êtres humains. Je crée des ponts très simplement et facilement pour que les deux se rencontrent vraiment.

Je me décris comme facilitatrice de l’expérience de nature.

Son message

Qu’est-ce qui te révolte dans le monde actuel ?

  • L’inaction voire le déni de la sphère politique par rapport au dérèglement climatique
  • Les injustices de manière générale m’exaspèrent

Si tu pouvais louer un panneau publicitaire, quel message aimerais-tu faire passer ?

Toutes et tous dehors ! (C’est d’ailleurs le titre d’une série de livres dont je suis la co-auteure)

Un livre, un film, une citation inspirante ?

Le film Woman at War

Une saga joyeuse, inventive, énergique et féministe d’une professeur de musique (Halla) qui mène une double vie de militante passionnée par l’environnement. Elle prend tous les risques pour protéger les Hautes Terres d’Islande. Mais la situation pourrait changer avec l’arrivée inattendue d’une petite orpheline dans sa vie…

sensibilisation Nature
Approche sensorielle

Son activité

Quelles sont tes prestations ? A quel public t’adresses-tu ?

La formation

Je dispense des formations « Encadrer un accompagnement dans la nature » à destination des thérapeutes ou praticiens ou professionnels de l’enfance

Les accompagnements dans la nature

Je propose également des accompagnements individuels et en groupe dans la nature.

Le public auquel je m’adresse est multiple : des enfants hypersensibles à la personnes âgées atteinte de la maladie d’Alzheimer en passant par les familles.

L’écriture

Et à côté de ça je suis aussi co-auteure (livres Tous Dehors éditions La Salamandre), rédactrice pour les revues La Petite Fabrique et La Petite Salamandre et réalisatrice de film animalier.

As-tu une anecdote, un souvenir professionnel, une rencontre à nous partager ?

Au petit matin, le soleil perçait tout juste dans les gorges d’une magnifique rivière. une rencontre avec un chamois au pied d’une cascade seulement accessible en kayak (le soleil jouait avec l’eau créant des lumières extraordinaires, étincelantes, brillantes). Je suis arrivée en kayak et le chamois est parti…la rencontre était furtive mais magnifique

Comment fais-tu connaitre ton activité ?

C’est une bonne question ! Je suis en plein changement en ce moment suite à ma sortie de tous les réseaux sociaux. Je réalise régulièrement des conférences en ligne, je me fais connaître dans la presse écrite, à la radio, via mes balades….et je suis en train d’imaginer d’autres manières également. Je communique tous les jeudis dans ma newsletter également.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Il y a 1001 manières d’entreprendre. L’enjeu est de trouver celle qui est bonne pour toi à l’instant T…et se dire qu’elle peut évoluer en fonction du contexte. Je pense que c’est primordial pour évoluer de manière la plus sereine possible. Être bien entourée me paraît aussi très important.


Émerveillement, facilitatrice de l’expérience de nature et créativité

Manon semble avoir trouvé sa raison d’être, ce qui lui donne envie de se lever le matin : en un mot son Ikigai !


Pour en savoir plus, visitez le site de Manon : www.lacacteequicaquette.com

Pour la contacter : lacacteequicaquette@gmail.com